*2000T+Sthlm Clean_LHÄSTENS

Une récente étude américaine* portant sur 60 musiciens diplômés montre comment dormir les aidait à retenir une mélodie entendue avant d’aller se coucher. Comme indique Sarah Allen, professeure en éducation de la musique, le sommeil semble jouer un rôle très important dans la mémorisation.

En effet, les musiciens qui avaient appris une mélodie au piano juste avant d’aller au lit étaient les mieux à même de la reproduire le plus fidèlement au réveil, cependant lorsqu’un musicien apprenait deux morceaux au lieu d’un avant d’aller dormir, les résultats diminuaient de beaucoup au réveil, le deuxième morceau ayant interféré avec le premier. Toutefois si, avant de s’endormir, la personne rejouait le premier morceau après le second les bénéfices du sommeil réapparaissaient sur ce premier morceau, d’où l’idée que notre mémoire peut être sélective. Sarah Allen souligne que de précédentes études avaient démontré que la zone du cerveau activée pendant la pratique d’une activité définie (sport, habileté, musique, etc.) était activée à nouveau pendant le sommeil . En l’occurrence, le cerveau de ces musiciens « continuerait » de jouer pendant qu’ils dorment.

Ceci confirme encore une fois le rôle important joué par le sommeil et explique pourquoi on a constaté que les performances du cerveau pouvaient être améliorées de 10 à 13% après une nuit de sommeil réparateur. En outre, les limites de cette conclusion ne se limitent pas à l’activité des musiciens : quelque soit la tâche, dormir maximise l’effort et les bénéfices du temps passé à travailler.

Chez Hästens, on sait qu’un lit fabriqué avec génie peut tout changer, en vous apportant un sommeil plus profond. Tous les matériaux sont alors minutieusement sélectionnés et les meilleures techniques artisanales assurent la plus grande qualité du produit. Les lits Hästens sont fabriqués à la main avec des matériaux qui respirent : du coton, du crin, du lin et de la laine, vous offrant un sommeil agréable et naturel.

Devenez fan d’Hästens sur Facebook

*Source : huffingtonpost.fr