Mannequin © Hästens

 

Lumière et sommeil : comment les gérer pour éviter les insomnies ?

Selon une des découvertes récentes citée en octobre 2012 par Hélène Bry du Parisien*, nos yeux ne servent pas qu’à voir. En effet, il y existe des petites cellules dites « ganglionnaires à mélanopsine » qui sont activées par la lumière du jour et qui sont responsables du réglage de notre horloge biologique.

En 1962, selon le même article, le spéléologue Michel Siffre avait démontré que sans lumière, l’horloge biologique déraille… Siffre s’est enfermé pendant soixante-deux jours dans une grotte à 100 m sous terre avec juste une lampe frontale et se couchait une demi-heure plus tard chaque jour. Ceci s’était avéré très négatif pour son horloge interne : il a perdu la notion du temps.
Comme le souligne le professeur Claude Gronfier, neurobiologiste à l’Inserm, la lumière du jour déclenche le cortisol (une hormone qui nous réveille) vers 6h-7h du matin et la mélatonine (une hormone qui nous endort) vers 22h-23h du soir. Pourtant, le problème principal, c’est que notre horloge biologique n’est pas tout à fait calée sur 24 heures. En effet, elle peut être plus rapide chez des couche-tôt/lève-tôt et plus lente chez des couche-tard/lève-tard. L’horloge biologique ralentit d’ailleurs chez les ados. Comment soigner son horloge biologique et comment bien gérer la lumière pour éviter les insomnies ?

Les spécialistes nous donnent plusieurs conseils à suivre :

- Comme les écrans éclairés par des Led empêchent la sécrétion de la mélatonine, il faut s’imposer un vrai couvre-feu numérique une heure avant d’aller se coucher.
- Le soir, il est mieux de privilégier une lumière douce, chaude que l’on baisse doucement avant de se retrouver finalement dans le noir.
- Rester dehors le plus possible est une autre astuce importante, surtout en prenant en compte qu’en hiver, la luminosité est moins forte.
- Et si les problèmes des insomnies persistent, vous pouvez profiter de nombreux centres du sommeil experts en photothérapie.

La marque Hästens, experte du sommeil, a choisi de se concentrer sur la qualité de ces lits. Pour fabriquer les meilleurs lits au monde, les artisans-litiers de la marque fabriquent à la main des lits exclusivement composés de matériaux naturels.
Chez Hästens, on est pleinement conscients qu’un vrai sommeil réparateur soigne notre horloge interne et nous permet ainsi de passer une bonne journée !

* Source : Article « Toute la lumière sur le sommeil » d’Hélène Bry. Le Parisien du 15/10/12.

Devenez fans d’Hästens sur Facebook