Les études montrent que le décalage horaire est un véritable facteur de traumatismes pour l’organisme. En effet, les vols longs courriers entrainent un manque de lumière, une immobilité continue et surtout obligent notre corps à s’adapter au rythme d’un nouveau fuseau horaire. C’est pour cela qu’il est important de bien se préparer avant son voyage. Mais attention, selon la durée de son séjour, on ne gère pas son jetlag de la même manière !

En général, il est conseillé de s’hydrater plus que de coutume avant un départ ainsi que d’emmagasiner un sommeil de qualité. Jeunez pendant le vol… si possible bien sûr ! Nourrissez-vous donc avant de monter dans l’avion et éviter de « succomber » aux plats proposés ainsi qu’à la coupe de champagne lors de votre vol.

Les somnifères à action rapide sont bannis ! Ils entrainent des états de somnolence prolongée et des risques de troubles du comportement si le sommeil est interrompu. Préférez des siestes en alternant avec des petites promenades pour booster votre circulation sanguine.

Une fois sur place, essayez de vous adapter le plus vite possible au rythme local. Prenez les repas et couchez-vous aux bonnes heures. Si vous sentez que vous ne parviendrez pas à trouver le sommeil, pratiquez une activité sportive modérée plusieurs heures avant de vous mettre au lit. En revanche, si votre séjour est de courte durée, moins de quelques jours, conservez le rythme de votre fuseau horaire de départ. Cela vous permettra de rentrer sans trop souffrir du décalage horaire, encore faut-il pouvoir le faire !

Hästens vous accompagne dans toutes vos aventures aux quatre coins du monde grâce à l’oreiller de voyage malin, avec sa poche pour y glisser baladeur mp3 et autres compagnons de vol ! Fabriqué à la main, avec un intérieur en duvet d’oie, vous pourrez ainsi améliorer votre confort de sommeil dans l’avion.

Travel_pillow_yonder_©HÄSTENS

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.hastens.fr !

(Source : http://www.sommeil-mg.net/spip/jetlag-ou-decalage-horaire-du)