Hastens pregnant

Se reposer enceinte n’est pas toujours facile : ventre proéminent, crampes, stress, jambes lourdes, brûlures d’estomac, diverses douleurs, rêves étranges… apparaissent avec plus ou moins d’intensité en vous empêchant de dormir. Pendant la grossesse, le sommeil est souvent perturbé.Toutefois, voici quelques conseils* pour améliorer la situation

- Pratiquez une activité physique, sauf si votre gynécologue vous l’a déconseillée. La marche ou la natation apportent une fatigue saine, permettent de capter la lumière qui commande la sécrétion de mélatonine et a des répercussions sur le rythme veille-sommeil. En effet, la mélatonine est libérée le soir et déclenche le sommeil, plus vous vous exposez donc à la lumière du jour, mieux votre corps se prépare à la nuit.

-Le soir, évitez de boire trop. Avec la progression de la grossesse, l’utérus appuie sur la vessie. Ne prenez donc pas de grands bols de tisanes : mieux vaut boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée et limiter les boissons après 18h. N’oubliez pas que les excitants tels que le thé et le café peuvent empêcher de dormir.

- Dînez léger, mais suffisamment. Les aliments pauvres en graisse et les sucres lents qui aident l’organisme à sécréter de la sérotonine, une hormone impliquée dans la régulation du sommeil sont conseillés. En outre, optez pour les produits laitiers, ils contiennent un acide aminé, le tryptophane qui influe sur la qualité du sommeil.

- Détendez-vous ! Avant d’aller vous coucher, attendez au moins 1h à 1h30 après le repas. Pour mieux dormir vous pouvez prendre un bain tiède avec de l’huile essentielle de camomille, boire un verre de lait ou d’eau aux fleurs d’oranger.

- Les angoisses sont un phénomène fréquent, surtout au deuxième trimestre de la grossesse et elles peuvent perturber votre sommeil. Pour limiter leur apparition, participez à des séances de préparation à la naissance et à la parentalité. Vous pouvez également parler avec un psychologue pour aborder tous les problèmes, choisir la relaxation ou le yoga.

- Trouvez la bonne position pour dormir. En fin de votre grossesse, impossible de dormir sur le ventre, sur le dos ce n’est pas toujours confortable, car on ressent parfois des malaises, un sentiment d’oppression, de plus la veine cave qui conduit le sang vers le cœur est comprimée par l’utérus. Le mieux, c’est de se coucher sur le côté gauche, la veine cave étant à droite. Julie Buron, sage-femme à Tours conseille d’utiliser un coussin d’allaitement en demi-lune : « Placez une extrémité du coussin sous la tête et faites-le passer sous le genou de la jambe droite (la jambe gauche étant tendue et inversement si vous êtes couchée sur le côté droit), qui est ainsi surélevée. Le ventre peut « s’épanouir » et vous, bien dormir enceinte! ».

- Ne prenez jamais de somnifères si vous êtes enceinte ! Ils passent la barrière placentaire et ont un effet sédatif sur le bébé. Avant de prendre quoi que ce soit, même des comprimés à base de plantes ou granules homéopathiques, parlez-en à votre médecin.

- Ne luttez pas non plus contre « le train du sommeil » qui repasse toutes les 1h30/2h. Si vous baillez, vous sentez fatiguée, ne résistez pas, il est temps d’aller au lit ! Par contre, si vous n’arrivez pas à dormir, il vaut mieux se lever et par exemple lire. Faites des mini-siestes durant le week-end ou au travail et si vous n’avez pas cette possibilité, essayer le repos express en position assise.

La grossesse est un moment magique pour une future maman. Dormir sereinement permet de profiter au mieux, mois après mois de cette merveilleuse période. Chez Hästens, on sait que votre lit joue un grand rôle dans la qualité de votre sommeil. Grâce aux matériaux 100% naturels, les lits Hästens offrent un sommeil naturel, plus profond, et réparateur.

Devenez fan d’Hästens sur Facebook

Source* : Famili.fr